Le code HTTP 302 s’utilise pour créer des redirections temporaires de pages Internet. Ainsi, avec ce code, on évite de modifier l’index d’une page, ou encore de transférer le PageRank de celle-ci. Alors, quel est son rôle en SEO ?

Qu’est-ce qu’un statut de réponse http 302 ?

Contrairement au code HTTP 301 qui désigne le déplacement permanent d’une page Internet, le code HTTP 302 permet d’indiquer un déplacement temporaire d’une page Internet aux moteurs de recherche. En effet, ce code de statut permet de créer une redirection temporaire. Et donc d’éviter le transfert de PageRank ou la mise à jour d’index du site Web.

Lorsque ce code apparaît à l’écran, il indique que le serveur répond à une requête avec une page qui provient d’un emplacement différent. Pendant ce temps, la personne à l’origine de la requête continue d’utiliser l’emplacement original. Cela permet notamment d’anticiper une demande future. En clair, ce code de statut contraint les moteurs de recherche à utiliser une redirection temporaire, sans affecter le jus de lien comme le ferait un code 301.

L’impact des redirections temporaires sur le SEO

À l’inverse des autres codes de statut et notamment du code HTTP 200, les redirections 302 est à éviter dans le cadre d’une stratégie de référencement naturel efficace. Ainsi, en SEO, la règle est souvent de n’utiliser que des redirections 301. Et ce, de façon à ne pas affecter le positionnement d’une page Internet. Mais le code 302 peut aussi avoir ses avantages en terme d’expérience utilisateur.

Par exemple, vous souhaitez modifier plusieurs pages de votre site, ce qui nécessite plusieurs jours de maintenance. Pour conserver l’expérience utilisateur, vous pouvez faire des redirections 302 vers une autre page qui pourra intéresser vos visiteurs.

Comment savoir si une page est en code 302 ?

Vous ne vous rappelez plus sur quelles pages vous avez ajouté des redirections 302 ou 301 ?

Lorsque vous naviguez sur votre site, vous pouvez connaître assez facilement le code que renvoie la page avec le plugin Google Chrome Redirect Path.

Vous utilisation est très simple. Il vous suffit d’installer le plugin et de cliquer sur l’icône de l’extension lorsque vous souhaitez savoir si une page est redirigée.

En cliquant sur l’icône de l’extension, vous verrez ceci : 

plugin test de redirection 302 et 301
Affichage du plugin Chrome Redirect Path

Comme vous pouvez le voir, cette page en question est en statut HTTP 200. Ce qui veut dire que cette page n’est pas redirigée et ne renvoie ni un code 302, ni un code 301. 

Vous souhaitez en savoir plus sur les code de statut HTTP ou sur d’autres notions SEO et webmarketing ? Retrouvez les contenus du glossaire.

Catégories : Définition SEO

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *